Quatre-cent-cinquante kilos de déchets ont été ramassés le samedi 28 septembre matin à l’occasion de la 4e édition « Commune propre ». Rendez-vous avait été donné dans la cour de l’école du Centre. En famille, une vingtaine de personnes ont participé activement à l’opération.

Commune Propre

Après la distribution des gants et du matériel nécessaire à ce nettoyage, les volontaires ont arpenté les rues, parkings et parcs de la commune. Ils ont également sillonné les chemins de randonnées et les bois. Les plus jeunes ont déploré « un tel gâchis » en constatant que la nature flirtait « malheureusement » avec les barres de fer, du verre, du textile usager, des canettes, des boites diverses…

Commune Propre

Les sacs plastiques se sont remplis d’objets polluants et parfois dangereux pour les promeneurs ou encore les animaux… « Pour garder la ville propre, il suffirait que chacun respecte les règles ! » souligne une enfant. « A l’école, nous sommes punis lorsque nous laissons trainer les papiers dans la cour. Il faut punir ceux qui jettent les déchets dans la rue ! » Pour le « bien-vivre ensemble », le comportement de quelques-uns n’a pas à être supporté par une majorité. Ces incivilités gâchent la vie quotidienne et ternissent l’image de la ville.

Commune Propre

Le saviez-vous ?

La plupart des déchets jetés dans la nature nous survivront. Quelques exemples de leur temps de dégradation :

• Chewing-gum : 5 ans
• Canette : 10 à 100 ans
• Sac plastique : 100 à 1000 ans
• Bouteille en plastique : de 100 à 1000 ans
• Bouteille en verre : 4000 ans