L’association « Les Amis de l’école » s’est intéressée à la restauration scolaire suite à des échanges avec des parents. Elle a notamment assisté aux commissions d’élaboration des menus et a échangé avec le prestataire Dupont Restauration pour mieux connaître les rouages de l’organisation et ses contraintes. Sur la page Facebook de l’association, les remontées des parents sont plutôt positives quant à la qualité des menus. Seul bémol, la quantité. Manon Musiala, viceprésidente de l’association, et Agnès Mercier, la secrétaire, ont testé des repas. L’un était composé de poisson, l’autre de viande. Verdict : « Un peu fade, mais bon… Et, un peu léger si l’enfant ne mange pas ses légumes. » A ces remarques, le prestataire a expliqué que le grammage était défini par décret et qu’il devait s’y tenir. Une diététicienne supervise la composition des menus afin qu’ils contribuent à l’équilibre alimentaire de l’enfant. « Un enfant qui mange à la cantine quatre jours par semaine, cela représente 10% de ses repas à l’année » explique Monsieur Patte. La municipalité a établi un cahier des charges précis, avec une exigence de label, pour un menu composé de quatre éléments, ce qui permet aussi de limiter le gaspillage. Menu végétarien Par ailleurs, la loi impose deux fruits par semaine comme dessert. Une contrainte avec laquelle le prestataire doit composer. Ce dernier souligne « travailler avec des producteurs locaux et raisonnés » pour offrir la qualité optimum. Il rappelle également offrir le surplus au Secours populaire pour venir en aide aux personnes dans le besoin. Depuis le 1er novembre, un décret expérimental sur deux ans impose un menu végétarien par semaine.

Cantine

Ce qu’il faut retenir

Le grammage est fixé par décret. Le pain tollé est distribué « à volonté » dans la limite du raisonnable. La Ville assure aussi un petit déjeuner et un goûter. Ils sont proposés aux élèves qui fréquentent la garderie. A Labuissière, les plats en surplus, qui n’ont pas été remis en température, sont donnés au CCAS qui se charge de les distribuer aux personnes dans le besoin.